Château de la Guimonière

Historique

Historique

Propriété seigneuriale édifiée au XVème siècle, cette demeure, ancienne propriété viticole, fut longtemps réputée pour ses grands vins blancs liquoreux : les Coteaux du Layon, Chaume et Quart de Chaume.
Le 24 juillet 1902, Jules Doucet achète le Château de la Guimonière pour sa famille. Aujourd'hui, cinq générations plus tard, c'est Isabelle Doucet et ses enfants qui vous accueille dans ce lieux chargé d'histoire.

Nature

Nature

Au Château de la Guimonière, la nature est omniprésente et riche en paysages variés : bois, bosquets, allées bordées de grands arbres majestueux, large prairie, parc paysagé dominé par un superbe cèdre (cf photo) et même un potager un quelques arbres fruitiers.
Cet écrin de verdure, avec ses 3 hectares d’arbres tricentenaires, domine les prestigieuses vignes du Coteaux-du-layon qui s'étalent sur les valons alentours.
Plus bas, dans la vallée, la végétation se fait plus verte et plus dense pour accompagner la Loire sauvage.

Ce n'est pas une surprise si cet environnement naturel, propice à la détente et au ressourcement, ainsi que son village viticole de charme (Rochefort-sur-loire) au coeur du Val de Loire sont classés patrimoine mondial par l'UNESCO.

Plan du parc du chteau de la Guimonire

Au nord, l'allée principale du Château de la Guimonière par laquelle vous arriverez traverse le bois et vous mène à la cour du château bordée de grands arbres majestueux.
A l'ouest, longeant le bois, s'étend une large prairie dégagée, tandis que l'arrière de la demeure, au sud, fait face au grand parc arboré exposé au soleil.
De part et d'autre, les vignes des Coteaux-du-Layon dessinent ce paysage vallonné entre Loire et Layon.

Patrimoine

Patrimoine

Sur le plan architectural, le Château de la Guimonière illustre le savoir-faire des bâtisseurs du XVème siècle. Il est, comme toutes les bâtisses anciennes de cette partie de l'Anjou, construit avec les deux roches emblématiques de la région : l'ardoise (Trelazé) et le tuffeau (Saumur), tout comme le château d'Angers qui est probablement le plus représentatif d'entre tous.
Le Château de la Guimonière se compose de deux bâtiments distincts : la demeure seigneuriale (dans laquelle se trouve le gîte de 2 à 4 personnes) et l'aile ouest qui était consacrée à la culture du vin (dans laquelle se trouve le gîte de 8 à 10 personnes).
A l'arrière du château, dans le parc arboré, l'ancien pigeonnier (cf photo) est encore le témoins de ce passé seigneurial.

Mais cette demeure ne représente pas seulement un patrimoine architectural, elle est bien vivante et fait aujourd'hui encore honneur à son histoire viticole. Isabelle Doucet vous invitera, si vous le souhaitez, à découvrir cette riche région viticole et à profiter de la fameuse "douceur angevine".

Une rgion touristique

Dominant la vallée de la Loire, le Château de la Guimonière est un refuge unique pour vivre et découvrir le Val de Loire.
De la chaise longue aux activités plus intenses, tout est là, au départ de la propriété : sentiers VTT, randonnées GR sans oublier la Loire et ses châteaux.

Dégustations, sorties culturelles, visites, sorties sportives, retrouvez sur ce site toutes ces activités touristiques possibles !

Art de vivre

Art de vivre

Des fameux légumes de la Vallée de la Loire, aux vins d'Anjou et de Saumur, en passant par une multitude de spécialités gastronomiques locales : fouaces, rillauds, anguilles, galipettes, soufflé au Cointreau, Cremet d'Anjou, pâté au prunes, Quernons d'ardoise, ... L'Anjou est une terre de saveurs qui met nos sens en éveille et creuse notre appétit !

Quel meilleur endroit pour profiter de cette face gourmande de notre patrimoine qu'une demeure dominant les vignes d'un des plus prestigieux vignobles de l'Anjou ?
Le Château de la Guimonière est au coeur de cette douceur angevine, c’est une halte authentique où il fait bon séjourner en famille ou entre amis.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.